Blog

IDCA, International Data Center Authority

Nouvelle Vision et framework pour les Datacenters

Les applications vivent, existent, respirent et interagissent uniquement dans un écosystème qui leur est dédié. Le Datacenter  doit être conçu de telle manière à assurer ce rôle, en étant l'infrastructure qui supporte cet écosystème applicatif (AE) et assure son bon fonctionnement. Un Datacenter axé sur l’application est un concept qui n’est pas nouveau, mais que l’IDCA (International Data Center Authority) a explicité dans son framework « Infinity Paradigm », en posant les règles et directives pour la mise en place et la gestion de tous les aspects et corps de métiers du Datacenter de manière exhaustive et intégrée.

 La pyramide du framework « Infinity Paradigm » par IDCA 

"The Infinity Paradigm", est le Framework illustrant le paradigme global de l'industrie des technologies de l'information et du Datacenter. Ce paradigme permet une infinité de possibilités quant aux conceptions et planification du Datacenter, à son entretien et sa maintenance, et sa conformité en ce qui concerne la disponibilité, sécurité, efficacité, capacité et des mesures de reprise d’activité. L’Infinity Paradigm  est une vision unique et globale de tout l’écosystème, couvrant : Application, Plateforme/Cloud, Compute, Infrastructure IT, SFI/Infrastructure physique, Site et Topologie.

 

Figure 1: Modèle en Pyramide par IDCA  dans l’Infinity Paradigm

La figure décrit une modélisation du Datacenter en pyramide. Le niveau le plus haut étant l’application qui repose sur une plateforme de delivery précise soit, pour chaque application une plateforme (1 :1 ex. en SaaS) soit une plateforme unique pour plusieurs application (1 : n en modèle PaaS ou Cloud privé). Ces applications qui sont livrées suivant une plateforme donnée ont besoin d’un pool de ressources de processing qui répondent à leurs besoins spécifiques, c’est la couche « Compute ». Les « compute resources » sont rendues disponibles grâces à des équipements physiques qui définissent la couche Infrastructure IT (ITI), qui elle réside dans un ou plusieurs environnements physiques (SFI) qui répondent exactement à ses exigences. La couche environnement physique est une entité de la couche inférieure qui est la couche site. Tous les sites d’un organisme définissent une topologie propre à celui-ci, elle peut être centralisée, distribuée ou encore en failover ou Actif/Actif….

 

Application 

La couche application désigne un ensemble de logiciels et services associés qui répondent aux différentes exigences métier et support d'une organisation. Exemple : Une application ERP a pour finalité la gestion de comptabilité, de paiement, d'inventaire, des actifs, etc. Ces applications exigent des niveaux explicites de fiabilité, disponibilité, sécurité, conformité, performance, efficacité, maintenance, flexibilité, et de capacité.

Plateforme 

La couche Plateforme est le moyen par lequel l'application est délivrée (Application Delivery Mode). La spécification des exigences imposées par les applications définies dans la couche supérieure, conduit à une sélection de la plate-forme qui peut être sous forme de : Business as a Service (BaaS), Software as a Service (SaaS); Platform as a Service (PaaS), Infrastructure as a Service (IaaS), Nothing as a Service (NaaS), ou tout autre type de services Cloud. 

Compute (Ressources matérielles)  

Les « compute resourses » constituent la disposition logique des ressources informatiques. C'est une couche dans laquelle les exigences de traitement de l'application sont définies dans une forme abstraite. Les cycles de traitement seraient ensuite redirigés vers les cœurs virtuels ou physiques (ex. serveurs) disponibles dans la couche de l'infrastructure informatique. 

La couche ITI (Information Technology Infrastructure)  

Cette couche ITI regroupe un ensemble de composants physiques au niveau IT, utilisé pour l'application delivery, situé au niveau du nœud Datacenter DCN (Data Center Node), notamment le réseau, les serveurs, le stockage, l'infrastructure et  les services connexes dont est équipé un site donné afin de répondre aux spécifications des couches qu’elle supporte. 

 

La couche Infrastructure Physique SFI (Site Facility Infrastructure)  

Un ensemble de composants au niveau de l'environnement physique du Data Center, utilisé pour délivrer l'application, situé au niveau du DCN. La couche SFI englobe l'alimentation électrique, la climatisation, le câblage, l’éclairage … l'infrastructure et les services connexes dont est équipé un site donné afin de répondre aux spécifications des couches supérieures. 

Site 

Il s’agit d’un espace indépendant servant à héberger le Datacenter. Les besoins spécifiques de l'Application, la Plate-forme, Compute, ITI, SFI et topologie impactent les qualifications et dispositions de chaque  Data Centre Node. On parle ici du génie civil, de la vidéosurveillance, le contrôle d’accès, les accès énergétiques et télécoms livrés par les opérateurs de services,…  

Topologie 

La couche Topologie représente la connectivité, la continuité et les frontières constituant un ensemble de corrélations, connexions, et dépendances entre les différents Data Center Nodes. La topologie concerne l’emplacement physique, l’inter-connectivité et la relation inter-sites de l’ensemble des Data Center Nodes. Les spécifications de l’Application, de la Plateforme et des ressources de processing (Compute) ainsi que les exigences de la SFI et de l’ITI qui doivent être hébergées déterminent les spécifications de la topologie sous-jacente.  

 

©2019 UPVALIS. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.